Breaking news

Olivier Kaye, le belge qui a conquis avec sa voix le public à Golden Stag

loading...

exclusivNEWS.ro a réalisé une interview en exclusivité avec Olivier, à trois jours après avoir gagné 2 prix lors du Festival Cerbul de Aur, déroulé à Brasov.

Olivier Kaye, 25 ans, a réussi pendant les 2 jours du Festival, conquerir avec sa voix en or le public à Brasov. Il a parfaitement chanté en roumain la chanson “Sa nu-mi iei niciodata dragostea” et a réussi conquerir tant le public que le jury du festival.

Olivier Kaye a déclaré pour exclusivNEWS.ro qu’il avait déjà connaissance depuis quelque temps du festival Cerbul de Aur et qu’il souhaitait y participer pour vivre une expérience unique. Il ne connaissait pas beaucoup de choses sur Brasov, mais enfin, il a été conquis par la ville.

Lors de la remise du 1er prix, Olivier était tellement ému et surpris, qu’il est resté sans paroles. Ce moment a été amusant et la réaction du belge, si naturelle, que le public était enchanté. Olivier a déclaré pour exclusivNEWS.ro qu’il ne connaissait pas le résultat du vote du jury et qu’il n’était pas déçu du fait qu’il n’ait pas reçu le trophée Cerbul de Aur.

Au bout de 8 jours en Roumanie, Olivier Kaye est reparti chez soi, à Aywaille, en Belgique, avec 2 prix : le prix du public et le 1er prix donné par le jury. A part le trophée en or, Olivier recevra également un prix monétisé, 17 000 euros (15 000 euros pour le 1er Prix et 2000 euros pour le prix du public).

En signe de reconnaissance pour sa performance à Cerbul de Aur et pour sa voix magnifique, exclusivNEWS.ro publiera en français l’interview avec Olivier Kaye.

exclusivNEWS.ro: Qu’est-ce que t’a poussé t’inscrire à Cerbul de Aur?

Olivier Kaye: Je voulais y participer pour vivre une nouvelle expérience unique ! Un concours à l’international, c’est incroyable! Merci pour vos félicitations!

exclusivNEWS.ro: Comment as-tu connu le concours Cerbul de Aur?

Olivier Kaye: Je savais que ce concours avait été joué la dernière fois en 2009, donc j’étais très jeune. Quand j’ai su ce que c’était, j’ai sauté sur l’occasion pour m’inscrire.

exclusivNEWS.ro: Avant de venir en Roumanie, tu avais certaines attentes, plans ? Comment tu as trouvé la Roumanie par rapport à tes attentes?

Olivier Kaye: Je n’avais pas vraiment d’attentes particulières. Je vis au jour le jour. J’espérais juste passer de bons moments là-bas Ce qui a été le cas ! C’était génial!

exclusivNEWS.ro: Que-est-ce que tu connaissais sur la Roumanie, Brasov ?

Olivier Kaye: Je connaissais le château de Bran. J’ai toujours voulu le visiter. Je ne connaissais pas vraiment Brasov, pour être tout à fait honnête, mais c’est une ville absolument charmante. Et des amis roumains en Belgique m’ont fait découvrir de la “Salata de icre”, car j’adore manger.

exclusivNEWS.ro: Pourquoi as-tu choisi la chanson du groupe Holograf ?

Olivier Kaye: Quand je l’ai choisi, évidemment, je ne comprenais pas le sens de la chanson. Je l’ai sélectionné sur base de la mélodie. L’instrumental m’a beaucoup touché et j’ai su que je voulais chanter cette chanson. Ensuite, quand j’ai appris les paroles, je me suis rendu compte que le texte me touchait particulièrement.

exclusivNEWS.ro: Raconte-nous ce qui s’est passé pendant la remise du prix? a. Dans les coulisses, avant d’être annoncé le gagnant du 1er prix, tu t’attendais à ce résultat? b. Sur la scène tu étais plutôt ému, choqué par le résultat ou bien déçu pour ne pas avoir gagné le grand trophée?

Olivier Kaye: C’était incroyable, un homme de la technique est venu me chercher avec Antonia et Kelly-Joyce. On ne comprenait pas très bien ce qu’il nous arrivait. Il m’a fallu du temps pour réaliser vraiment ce qu’il se passait. Puis quand j’ai entendu Gabriel Garko prononcer mon nom, j’étais aux anges. Je n’ai absolument pas déçu ! J’ai remporté le 1er Prix et le Prix du Public, je suis vraiment le plus heureux! J’étais simplement très ému et je ne savais pas quoi dire.

exclusivNEWS.ro: Lorsque vous avez annoncé les polices gagnantes, saviez-vous que c’était la première place et non le prix Golden Stag?

Olivier Kaye: Oui, tout à fait. Après l’annonce des 3 prix, je savais qu’il y avait encore le “Cerbul de Aur”. On attendait avec impatience en coulisses pour savoir qui serait le grand gagnant.

exclusivNEWS.ro: Avez-vous personnellement un favori au Festival? Si vous étiez dans le jury, qui vous a été attribué? Trophée?

Olivier Kaye: À Karl William Lund! Je le trouve très professionnel et charismatique! Le premier prix j’admire beaucoup ce qu’il a fait! Et j’ai adoré aussi la chorégraphie de Kelly Joyce C’était absolument génial!

exclusivNEWS.ro: Comment appréciez-vous le jury du jury? Qu’en est-il du gagnant du trophée?

Olivier Kaye: Le jury était très beau. Je la trouve très talentueuse ! Elle a une voix magnifique!

exclusivNEWS.ro: Les 8 jours à Brasov, comment se sont-t-elles passées?

Olivier Kaye: C’est vrai que c’était une scène et un public très agréable! Les 8 jours à Brasov ont été intenses autant sur le plan humain que sur le plan professionnel ! C’était grandiose!

exclusivNEWS.ro: Comment s’est passé le tournage de ton post-card ?

Olivier Kaye: Très bien ! Le cheval était juste un peu nerveux donc il est parti seul pendant que j’étais sur son dos. Son maitre a dû le calmer! C’était très drôle!

exclusivNEWS.ro: Tu as participé à The Voice Belgique en 2016. Comment as-tu trouvé cette expérience par rapport à “Cerbul de aur” a. As-tu participé à d’autres concours internationaux d’interprétation? Lesquels ?

Olivier Kaye: Ce sont deux expériences totalement différentes, je suis heureux d’avoir participé aux deux et d’avoir été finaliste! Je n’ai pas participé à d’autres concours ! J’ai failli représenter la Belgique à l’Eurovision en 2017 mais c’est Blanche qui a représenté notre pays.

exclusivNEWS.ro: Tu es le seul candidat parmi les 18 ayant gagné 2 prix: le prix du public et le 1er prix. a. Comment as-tu ressenti les réactions du public, des autres candidats, de tes amis après cette performance? b. Les médias en Belgique qu’ont-t-elles dit sur ta performance ?

Olivier Kaye: Le public était exceptionnel! Quel échange, quel partage magnifiques! Les candidats étaient très contents pour moi, certains sont venu me fiere un câlin en coulisse! Il y avait une très bonne entente! La Belgique est fier, je pense, les médias commencent à parler de moi! On verra pour la suite.

exclusivNEWS.ro: En Belgique ou lors de tes concerts, tu vas chanter cette chanson en roumain?

Olivier Kaye: J’aimerais! Mais ce ne sera jamais la même chose. Chanter sur la scène à Brasov avec un magnifique orchestre et un public incroyable, c’était unique!

exclusivNEWS.ro: Tu as été le candidat le plus populaire ayant réussi à gagner le vote du public et le 1er prix du festival. a. Quel est le secret de ce succès auprès du public?

Olivier Kaye: Je ne sais pas. Peut-être que mon travail a payé. J’ai reçu beaucoup de messages de personnes me disant : “Merci d’avoir respecter notre langue” … “Merci d’avoir autant travaillé, belle interprétation”. C’est peut-être ça qui a fait la différence, mais je m’attendais pas à ce que ce soit aussi intense.

exclusivNEWS.ro: As-tu un certain rituel avant de rentrer sur la scène?

Olivier Kaye: Pas vraiment! Par contre, en répétition, sur scène, j’ai trouvé une pièce de 10 Bani … 10, comme mon numéro de passage. J’ai gardé cette pièce comme porte-bonheur.

exclusivNEWS.ro: Tu as été finalement très proche du grand trophée du concours. A ton avis, qu’est qu’aurait pu mieux fonctionner pour que tu gagnes?

Olivier Kaye: Je ne sais pas ce qui aurait pu fonctionner. Je suis juste très content et conscient de la chance que j’ai d’avoir ces prix. Enormément de personnes aimeraient être à ma place, je pense. Je dois simplement profiter du bonheur et de l’honneur qu’on m’accorde avec ces deux prix très chers à mes yeux.

exclusivNEWS.ro: Quels sont tes projets d’avenir?

Olivier Kaye: Je tiens 3 rôles dans une comédie musicale (“Hercule : Le Destin d’un Dieu”) et nous allons peut-être jouer à Paris prochainement. – Je reste en contact avec le candidat anglais Karl William Lund ! On est devenu bons amis et on aimerait travailler ensemble dans le future. – A suivre …

exclusivNEWS.ro: Quel serait ton message pour les admirateurs de Roumanie?

Olivier Kaye: Un ENORME Merci!! Je suis très content du partage que nous avons eu! Merci aussi pour leurs messages, pour leurs votes et leur gentillesse!

Voici le moment, lors de la remise des prix, où Olivier, tellement ému, reçoit son 1er prix.

loading...

Spune ce crezi

Adresa de email nu va fi publicata